• Livraison gratuite en France Métropolitaine à partir de 59 euros d'achat - Livraison/Expédition 48h-72h jours ouvrés

 

 

Guide des Huiles Essentielles pour Animaux de compagnie

 

 

Les huiles essentielles pour les animaux familiers

 


Les huiles essentielles rendront de grands services pour les soins de beauté et de santé de nos animaux de compagnie, comme d’ailleurs en médecine vétérinaire pour les animaux d’élevage. Nos amies les bêtes ont à peu près la même physiologie que les humains. Ils respirent avec un conduit nasal, des poumons, ils mangent avec une cavité buccale, des dents et des gencives, un tube digestif, ils ont un foie, des reins, un système cardio-vasculaire, un système circulatoire, un système
nerveux, une peau, des yeux. Ils souffrent des mêmes petits maux que nous et ont des pathologies souvent très semblables. Plus ils vivent dans notre environnement proche, plus leurs pathologies ressemblent aux nôtres. Les huiles essentielles seront utilisées sur les animaux, de la même façon que pour nous, en tenant compte de leur morphologie, de leur poids et bien sûr de leur sensibilité.


La trousse d’urgence (voir chapitre «les trousses») est bien sûr valable pour les animaux. Toutes les écorchures, petites blessures, petites plaies, petites infections, cicatrices, brûlures légères, piqûres seront traitées avec les huiles essentielles de
la trousse d’urgence de la même façon que pour l’homme. Les huiles essentielles de lavande, d’hélichryse, de tea tree, de niaouli et de ravintsara sont vraiment essentielles au quotidien!


Pensez aussi aux eaux florales, beaucoup moins agressives que les huiles essentielles. Elles rendront de grands services, notamment en prévention, contre le stress et en entretien du pelage. Elles peuvent se vaporiser directement sur les zones sensibles, même une plaie ouverte, un eczéma suintant. Elles peuvent aussi s’appliquer en compresses. On les diffuse ou on les vaporise en brumisation. Elles se mêlent facilement à l’alimentation et gêneront moins l’odorat de l’animal.
Elles sont plus économiques, surtout les eaux florales de mélisse, de rose, de fleurs d’oranger et efficaces pour apaiser le stress de nos animaux favoris.
Au plan énergétique, les eaux florales agiront souvent aussi efficacement que chez l’homme, de la même façon que l’on utilise l’homéopathie ou les fleurs de Bach pour les animaux.

 

 

 



LES CHIENS


Les chiens ont un odorat hypersensible, aussi évitera-t-on de les agresser fortement avec trop d’huiles essentielles et surtout des huiles très aromatiques comme la menthe poivrée par exemple. Diluer le plus possible les huiles essentielles ou utiliser des eaux florales.
Les chiens ont souvent des problèmes digestifs. Pour les aider, il est recommandé d’utiliser les huiles essentielles de basilic, lavande, camomille et tea tree.
1 goutte en moyenne dans la nourriture et en massage sur le ventre après dilution.
Le chien refusera souvent un aliment trop aromatique. Il faudra alors diluer l’huile essentielle dans une huile végétale, d’olive par exemple, et lui faire ingérer à la seringue. Ou encore masser le ventre plusieurs fois dans la journée avec un mélange
adéquat, soit 20% d’huiles essentielles diluées dans 80% d’huile végétale.
Contre les parasitoses, utiliser les H.E. de tea tree, cannelle, sarriette en les diluant largement.
Pour les problèmes inflammatoires et articulaires, les huiles essentielles d’eucalyptus citriodora, de genévrier, de romarin camphré, de pin sylvestre diluées à 20 % dans une huile végétale. 2 massages par jour sur les zones atteintes. Lui donner en parallèle, une cure d’harpagophytum -griffe du diabledurant 3 mois.
Pour des problèmes de stress, des dermatoses, on pourra utiliser en externe contre les dermatoses les huiles essentielles de lavande, géranium et ravintsara. En application sur la peau après dilution dans une huile végétale d’amande douce ou autre.
En interne, contre le mauvais stress les huiles essentielles de camomille, de ravintsara, de petit grain bigaradier ou même de marjolaine à coquilles. Toujours diluer ces essences dans une huile végétale, d’olive par exemple, avant de les insérer dans la nourriture ou une seringue. L’H.E. d’Ylang-ylang est spécifique de la gale.
Pour une infection respiratoire, mettre l’animal à la diète et utiliser les huiles essentielles anti-infectieuses. Ravintsara, lavande, pin sylvestre, niaouli et l’origan en cas d’infection sévère. Diluer les huiles essentielles dans une huile végétale,
d’amande douce par exemple, et masser le torse de l’animal plusieurs fois par jour.
En interne, si cela est nécessaire (animal très affaibli), faire avaler 1 à 2 gouttes d’huile essentielle dans un peu d’huile d’olive 2 fois par jour (utiliser une seringue)


Pour l’entretien du pelage, éliminer les parasites, assainir la litière, lutter contre les poux, on utilisera les huiles essentielles de lavande, de géranium de Madagascar, de lemongrass et si nécessaire de tea tree. Ne pas abuser de ces huiles essentielles.
Il faut en mettre peu ou encore utiliser les eaux florales que l’on peut vaporiser directement. Sont conseillées les eaux florales de lavande, de géranium et d’origan.
Nettoyer les yeux de l’animal avec les eaux florales de bleuet, de camomille.

 


LA TROUSSE DU CHIEN


Basilic tropical : digestive, calmante, antispasmodique.
Lavandin: antiparasitaire, contre les poux notamment. Calmante. Régénératrice et antiseptique cutanée, petites plaies et brûlures, irritation.
Ravintsara : antiseptique et anti-infectieuse (en interne et en externe). Antispasmodique.
Origan : anti-infectieuse puissante. Pour les infections sévères uniquement et toujours diluée dans une huile grasse.
Pour traiter les problèmes articulaires en onctions et massages sur les zones douloureuses:
• Eucalyptus citriodora
• Genévrier
• Romarin camphré
• Pin sylvestre
• Huile végétale de calophylle ou d’arnica
Géranium rosat/bourbon : régénératrice et antiseptique cutanée. Anti-insectes.
Lemongrass : entretien du pelage, antiparasitaire, antiseptique.
Eaux florales de bleuet et de camomille, huile végétale d’amande douce pour le soin des yeux.
Éventuellement celles de camomille romaine, de tea tree, de cèdre, de niaouli, de marjolaine à coquilles, les eaux florales de géranium, de lavande, de cèdre, d’origan, de lavandin, de fleurs d’oranger.

 



LES CHATS


Plus difficiles à soigner que les chiens, les chats se soignent souvent seuls. Ils sont moins émotifs et sensibles que les chiens. Les problèmes digestifs se règlent en général facilement avec une diète et un peu de charbon actif.
De plus ils refuseront souvent d’ingérer des aliments contenant des huiles essentielles.
Il est possible mais pas très facile d’utiliser une seringue.
Vous pouvez diffuser des huiles essentielles près de l’endroit où se tient l’animal.
Huiles essentielles antiseptiques générales et respiratoires (eucalyptus, niaouli, thym linalol, origan, tea tree, pin sylvestre, ravintsara…) ou huiles essentielles de détente (camomille, mandarine, lavandin, petit grain bigaradier…).
En vaporisation, utiliser de préférence les eaux florales, pour assainir le pelage, lutter contre des parasites, assainir la litière, détendre. Eaux florales de lavande, lavandin, géranium de Madagascar, camomille, fleur d’oranger, mélisse et origan.
Et comme pour les chiens, ajouter à leur nourriture un peu de levure de bière maltée et d’huile d’olive.

 


LA TROUSSE DU CHAT


Huiles essentielles antiseptiques et anti-infectieuses générales et respiratoires (massages et diffusion):
•Eucalyptus radiata
• Niaouli
•Thym linalol
•Pin sylvestre
•Ravintsara
•Lavandin
•Eaux florales d’origan, de thym, de pin.


Huiles essentielles de détente :
• Camomille en onction massage
•Lavandin en diffusion
•Petit grain bigaradier en diffusion
•Eaux florales de fleurs d’oranger, de camomille, de mélisse.


Huiles essentielles antiparasitaires et d’entretien (en onctions massages et diffusion vaporisation):
•Lavande
• Géranium rosat/bourbon Madagascar
•Lemongrass
•Eaux florales de géranium, cèdre, lavande.

 



LES CHEVAUX


Les chevaux ont une physiologie digestive différente de la nôtre, mais pas tant que cela. Ces animaux très émotifs se stressent et se crispent facilement. D’où des pathologies digestives, cutanées et articulaires au niveau du dos et des pattes fréquentes.


Les problèmes de dos et d’articulations:
La médication naturelle est bien connue des vétérinaires, des éleveurs de chevaux et s’avère souvent efficace. L’argile par exemple est très utilisée pour faire des enveloppements d’articulations. On pourra adjoindre aux cataplasmes des huiles essentielles anti-inflammatoires comme celles de genévrier, de gaulthérie, d’eucalyptus citriodora, de romarin camphré, de pin sylvestre. En dilution à 30% dans une huile végétale.


Les problèmes digestifs et certaines dermatoses dues au stress:
Les huiles essentielles de basilic, de camomille, de menthe poivrée, de ravintsara, de lavande rendront de grands services pour régulariser et assainir le système digestif. Elles ont en plus une action calmante et antispasmodique. La posologie
tiendra compte du poids et de la sensibilité de l’animal. Commencer toujours avec de faibles doses (environ 1 goutte pour 200 kg de poids) et augmenter progressivement la dose, si nécessaire, sur des durées moyennes de 3 à 7 jours.
De nombreuses dermatoses sont liées au stress et aux problèmes digestifs, comme chez l’homme. On utilisera donc les mêmes huiles essentielles diluées, en interne comme en externe. En massages courts, après dilution dans une huile végétale,
sur le ventre, derrière les oreilles. En diffusion dans l’écurie ou quelques gouttes à faire respirer sous les naseaux.
Les infections bactériennes, mycosiques, virales, et notamment les affections respiratoires se traiteront comme pour l’homme avec les huiles essentielles anti-infectieuses les plus puissantes. En onctions massages et quelquefois en interne. Toujours en les diluant dans une huile végétale et en commençant avec des doses faibles.


Préférer les huiles essentielles de niaouli, ravintsara, thym linalol, tea tree. Les huiles essentielles de cannelle, origan, sarriette, thym thymol sont efficaces mais très agressives sur la peau et les muqueuses ! Toujours les diluer fortement dans
une huile végétale grasse.
Pour éloigner les insectes piqueurs, les huiles essentielles seront aussi d’un grand secours. Appliquer ces huiles essentielles diluées dans une huile végétale sur le pelage de l’animal plusieurs fois par jour l’été. Les huiles essentielles de géranium de Madagascar, de cèdre, citronnelle, lavande sont les plus efficaces. On peut aussi les diffuser dans l’écurie.
Et bien sûr, pour toutes les écorchures, petites plaies et blessures, petites infections localisées, etc.... la trousse d’urgence sera idéale et très efficace.

 

 

LA TROUSSE DU CHEVAL

 


Basilic tropical et camomille: digestives. Calmantes. Antispasmodiques. Antiseptiques.
Lavandin: anti-parasitaire. Calmante. Régénératrice et antiseptique
cutanée (petites plaies et brûlures, irritations). Anti-infectieuse.
Menthe poivrée: antispasmodique et digestive. Anti-infectieuse intestinale.
Utiliser en interne diluée.
Ravintsara : antiseptique et anti-infectieuse (en interne et en externe). Antispasmodique.
Origan: anti-infectieuse puissante. Pour les infections sévères uniquement et toujours diluée dans une huile grasse. On peut utiliser plus facilement l’eau florale.


Pour les problèmes articulaires en massages, diluées dans l’huile végétale :
• Eucalyptus citriodora
• Genévrier
• Romarin camphré
• Gaulthérie
• huiles végétales de calophylle, d’arnica.


Pour les problèmes cutanés, éloigner les insectes en onction et en diffusion:
• Lavandin : voir plus haut
• Géranium rosat bourbon : régénératrice et antiseptique cutanée. Anti-insecte
• Cèdre et Citronnelle: antiparasitaires et anti-insectes volants
• Lemongrass: entretien du pelage. Antiparasitaire. Antiseptique.


Pour apaiser, calmer :
• Lavandin, Basilic, Camomille diluées en massage ou à respirer ou par voie interne à petites doses
• eaux florales de mélisse, de fleurs d’oranger, d’aubépine en voie orale et en vaporisation
• eaux florales de bleuet et de camomille pour le soin des yeux
• huile végétale de sésame, d’amande douce ou autre.
Les huiles essentielles de géranium de Madagascar, de cèdre, citronnelle, lavande sont les plus efficaces. On peut aussi les diffuser dans l’écurie.
Et bien sûr, pour toutes les écorchures, petites plaies et blessures, petites infections localisées, etc.... la trousse d’urgence sera idéale et très efficace.

 

Selon l'ouvrage "La Passion des Huiles Essentielles et des Eaux Florales" 

Auteurs, Joël RUYZ Biochimiste et Christophe DREZET Naturopathe